|

Golf: Rahm nouveau N.1 mondial après sa victoire au Genesis, Woods 45e

L'Espagnol Jon Rahm a pris la tête du classement mondial de golf, détrônant l'Américain Scottie Scheffler, après sa victoire dimanche au Genesis Invitational, dans un tournoi où la principale attraction médiatique était la superstar Tiger Woods, qui faisait son retour sur les greens après sept mois d'absence, terminant 45e.

08:56 - 20/02/2023 Pazartesi
AFP
Jon Rahm, nouveau n°1 mondial - Michael Owens / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Jon Rahm, nouveau n°1 mondial - Michael Owens / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Rahm, qui remporte son troisième titre cette saison, a rendu dimanche une carte de 69, soit 2 coups sous le par, pour un total de 267 (-17), et redevient N.1 mondial pour la première fois depuis mars 2022.



"
Atteindre cette étape de deux chiffres de victoires, c'est assez incroyable
", a déclaré Rahm, qui s'est adjugé son dixième trophée sur le circuit nord-américain (PGA).


"
Et le faire sur un parcours de golf avec cet héritage, cette histoire et accueilli par l'homme lui-même, Tiger Woods, c'est un véritable honneur. Je ne peux pas vraiment l'expliquer
", a-t-il déclaré, alors que le Genesis Invitational est parrainé par Woods.


Pourtant, cette victoire, Rahm a dû l'arracher, alors qu'il partait avec trois coups d'avance sur l'Américain Max Homa.



Après un birdie de Homa au 9e trou, Rahm a concédé un bogey au 10e trou, là où Homa a signé un nouveau birdie, ce qui a remis les deux joueurs à égalité.



Mais l'Espagnol de 28 ans s'est repris avec deux birdies aux 14e et 16e trous, lui permettant de s'assurer la victoire au Riviera Country Club, où, comme il l'a rappelé, les légendes Tiger Woods et Jack Nicklaus n'ont jamais gagné.



"
C'était une semaine difficile et un dimanche difficile. Je suis content d'avoir réussi à m'en sortir à la fin
", a déclaré Rahm, qui a dû partager la vedette avec Woods, qui disputait son premier tournoi professionnel depuis l'Open Championship en juillet 2022.


Celui-ci a qualifié de "
progrès
" ses quatre tours complets au Genesis même si, en compétiteur invétéré, il aurait aimé faire mieux.



"C'est juste ma réalité"



"
C'est un progrès, mais je n'ai pas gagné
", a déclaré le golfeur aux 15 Majeurs, toujours limité par les fractures subies à la jambe droite dans un grave accident de la route il y a deux ans, qui ont nécessité de multiples opérations.


"
C'était certainement un peu plus difficile que je ne le laissais entendre
", a ajouté Woods, qui termine son tournoi à un coup sous le par. "
Mon équipe a été fantastique pour que mon corps récupère au jour le jour et en me préparant à jouer chaque jour.
"


"
C'est la partie la plus difficile, celle que je ne peux pas simuler à la maison
", a expliqué Woods. "
Même si je jouais quatre jours à la maison, ce n'est pas la même chose que l'adrénaline, ce n'est pas la même chose que le système qui est monté en puissance comme ça, l'intensité, juste la concentration qu'il faut pour jouer à ce niveau.
"


Dimanche, après un joli birdie sur le 1er trou, Woods a concédé une série de bogeys aux 5e, 8e, 9e et 12e trous, avant de signer un superbe birdie au 13e sur un putt de près de 9 m.



Au 15e trou, il a concédé un décevant bogey en ratant un putt d'un mètre, avant de se reprendre rapidement avec un birdie au 16e.



Avec sa jambe et sa cheville droites qui rendent encore la marche problématique, le golfeur de 47 ans a rappelé qu'il ne pouvait qu'espérer jouer les quatre Majeurs, ainsi que "
quelques autres
" tournois dans l'année. "
C'est tout, c'est tout ce que mon corps va me permettre de faire (...) C'est juste ma réalité
", a-t-il soufflé.

#Tiger Woods
#Genesis
#Jon Rahm
1 yıl önce
default-profile-img