|

Tchad: Grève de six jours contre la hausse des prix des carburants

Les syndicats tchadiens ont décrété une grève de six jours à partir de ce mardi 20 février pour protester contre l'augmentation des prix des carburants, selon des sources médiatiques locales.

11:18 - 19/02/2024 Pazartesi
AA
Les membres de la section politique de Wakit Tamma, une organisation de la société civile, ont critiqué la récente augmentation des prix du carburant et le coût de la vie lors d'une conférence de presse.
Crédit Photo : Média X / Archive
Les membres de la section politique de Wakit Tamma, une organisation de la société civile, ont critiqué la récente augmentation des prix du carburant et le coût de la vie lors d'une conférence de presse.
"A la suite de l'annonce d'une augmentation de 40% du prix de l'essence, atteignant désormais 730 francs CFA le litre, et de 18% pour le gasoil, porté à 828 francs CFA le litre (...) les représentants des travailleurs ont voté en faveur d'une grève de six jours"
, on reporté des médias locaux.

"Cette mobilisation a pour objectif de dénoncer non seulement la hausse significative des prix des carburants, mais également la manière dont elle a été annoncée (...) juste après la conclusion de discussions avec le gouvernement",
indique les même sources.

Un arrêté conjoint du ministère tchadien du Commerce et celui des Finances a annoncé jeudi dernier l'augmentation des prix des produits pétroliers : essence, gasoil et Jet A. Il a également précisé que la vente à l'air libre de ces produits est interdite.

En avril 2023, le gouvernement tchadien avait déjà augmenté le prix du litre de gazole de 700 à 750 FCFA et celui de l'essence à 518 FCFA, selon le site d'information tchadien
"Alwihda Info"
.

Avec cette nouvelle hausse, le gouvernement tchadien exacerbe
"la crise de vie chère qui afflige déjà la population tchadienne",
relève encor
e
"Alwihda Info"
.

À lire également:





#Tchad
#Carburants
#Grève
#Mardi 20 février
#syndicats
4 ay önce