|

Tennis: une joueuse russe interdite d’entrée sur le territoire tchèque avant l’Open de Prague

Une joueuse de tennis russe a été refoulée à l’aéroport de la capitale tchèque, où doit se dérouler à partir de lundi l’Open de Prague, tournoi WTA 250, a annoncé vendredi le ministère tchèque de l'Intérieur. 

19:52 - 29/07/2023 samedi
MAJ: 19:55 - 29/07/2023 samedi
AFP
Crédit Photo: Raul ARBOLEDA / AFP
Crédit Photo: Raul ARBOLEDA / AFP

L’identité de la joueuse n’a pas été communiquée. 


"Lors du contrôle d'une citoyenne russe à l'aéroport, la police nationale a justifié la résiliation de son permis de séjour temporaire. Elle a déjà quitté la République tchèque",
selon un message sur Twitter du ministère tchèque de l’Intérieur.

Les responsables tchèques ont précisé dans le même temps que d’autres joueuses russes et bélarusses ne se rendraient pas dans ce pays
"selon les informations disponibles".

L'Association des joueuses de tennis (WTA), qui
"condamne catégoriquement la guerre en Ukraine et les actions répréhensibles du gouvernement russe",
constate via un communiqué vendredi soir que
"malgré leur neutralité, certaines joueuses de la WTA se voient refuser par les autorités tchèques, la possibilité de participer à l'événement WTA 250 prévu à Prague la semaine prochaine".

L'instance a rappelé que ses règles
"stipulent que toutes les joueuses doivent être autorisées à participer à la WTA sur la base de leur mérite uniquement, sans discrimination"
et promet de
"(continuer) à examiner la situation en tenant compte des considérations importantes liées à ces questions géopolitiques complexes".

Selon l’Agence de presse tchèque CTK, trois joueuses russes devaient prendre part aux qualifications ce week-end, tandis que la Bélarusse Aliaksandra Sasnovich devait participer au tournoi la semaine prochaine.


En juin, en réponse à l'invasion russe de l'Ukraine, le gouvernement tchèque a approuvé l'interdiction de la participation de sportifs russes et bélarusses aux compétitions et aux matchs sur le territoire tchèque.

L’Agence nationale tchèque du Sport a précisé dans un communiqué qu’il était désormais possible, conformément à la décision gouvernementale,
"d’invalider un visa individuel dans le cas où le sportif russe ou bélarusse arrivait en République tchèque dans le cadre de l’espace Schengen". 

La semaine dernière, la joueuse russe Vera Zvonareva a été interdite d’entrer en Pologne, où elle devait participer au tournoi WTA de Varsovie, malgré un visa Schengen obtenu en France.


En revanche, la Russe Valeria Savinykh ainsi que les Bélarusses Sasnovich, Hatouka ou encore Marozava ont été autorisées à participer à la compétition polonaise. 


Les joueurs et joueuses russes et bélarusses participent aux tournois de tennis sous un drapeau neutre et sans symboles nationaux.


À lire également :







#Pologne
#Tournoi de tennis
#interdiction d'entrée
#Russie
#Biélorussie
il y a 7 mois
default-profile-img